jeudi 31 mai 2018

Communiqué de presse


« Qui se soucie de nous, pas vous. »

Les déclarations de Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes publics considérant «  qu’il y a trop d’aides sociales en France » inquiètent l’Union Départementale CFTC de Loire-Atlantique.

Elle les trouve malheureuses voire même déplacées.

Nous estimons que cette politique ultra- libérale qui vise une nouvelle fois à raboter les prestations sociales pour faire des économies budgétaires n’est pas une bonne stratégie. Ce ne sont pas de bons signaux pour l’avenir, car ils créent des troubles dans l’opinion, notamment chez les plus faibles: une politique de rigueur au nom des équilibres budgétaires et au détriment de tous les salariés.

La CFTC de Loire-Atlantique estime que les choses n’ont pas à être figées. Les droits acquis, notamment les aides sociales, doivent évoluer et être évalués dans un futur proche pour le bien être des salariés. La réforme, pour la réforme s’appelle de l’agitation et provoque des déclarations contradictoires au sein même de l’exécutif.
Nous avons l’impression que le gouvernement agit dans l’immédiateté sans aucune équité. Nous considérons que les choses doivent évoluer dans un sens positif  et que couper, pour couper est un acte négatif.

La CFTC de Loire-Atlantique ne veut pas revivre des décisions prises au début du quinquennat, qui ont eu des impacts désastreux , comme la baisse de 5 euros de l'allocation d'accueil pour les jeunes enfants décidée pendant le Projet de Loi de Finance de Sécurité Sociale, ou encore les 5 euros de baisse des APL sans concertation avec les partenaires sociaux.

Avec de tels propos incendiaires tenus par le Ministre de l’Action et des Comptes publics, la CFTC de Loire-Atlantique constate avec regret que la mise à plat vers le bas de notre démocratie sociale s’accélère.

dimanche 27 mai 2018

Blog du Syndicat CFTC: BPCE sa: Fusion Agirc-Arrco: conséquences !

Blog du Syndicat CFTC: BPCE sa: Fusion Agirc-Arrco: conséquences !: Les echos: La fusion Agirc-Arrco va pénaliser les cadres les moins bien payés La fusion Agirc-Arrco va pénaliser les c...

Manif anti-Macron : Mélenchon à bout de souffle ? #cdanslair 26.05.2018

Journée de convergence des luttes ou non ?  Vaste débat. 
Je vous invite à écouter l'analyse de l'évolution de la CGT.
Je tiens à rappeler que le syndicalisme est libre de toute emprise politique. Mais je rappelle aussi que le syndicalisme est indispensable à l'évolution des conditions matérielles des salariés. 

« Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres ». a écrit  Etienne de la Boétie dans son Discours de la servitude volontaire  en 1576. Je vous demande de bien méditer cette phrase, car elle reste d'actualité.